accueil  |  ariège   |  france

Centenaire de la Première Guerre mondiale: l'appel des Archives départementales de l'Ariège

Crédit photo: CG 09

En 2014, la France commémorera le début de la «Grande Guerre»

Recherches, publications, manifestations publiques, actions de mémoire en direction des plus jeunes… De très nombreux événements rythmeront cette année du centenaire.

En Ariège, les Archives départementales et le Conseil général se mobilisent dans le but de collecter et sauver la mémoire écrite des «poilus» ariégeois.

Nombreux ont été les soldats au front pour qui l’écriture figurait le lien avec ceux qui les attendaient.

Nombreux aussi ont consigné au jour le jour le récit de ce qu’ils vivaient, de ce qu’ils pensaient.

Ces lettres, ces carnets sont revenus au pays. Certains écrits en sont sortis un jour pour être publiés. Beaucoup restent au fond d’un tiroir ou dans une boîte au grenier.

Aujourd’hui, ceux qui les ont rédigés, comme ceux qui les ont reçus, ont disparu. Mais, un siècle après, ce qui appartenait à la sphère privée relève désormais de la mémoire et du patrimoine collectif.

Le centenaire à venir est l’occasion, la dernière sans doute, de collecter la mémoire écrite de la guerre de 1914.

Confier ces papiers aux Archives départementales de l’Ariège, institution publique chargée d’assurer la conservation définitive du patrimoine écrit, est le meilleur moyen de conserver ces témoignages, de perpétuer la mémoire de ceux qui les ont écrits.

«Tenir» à ces lettres, à ces carnets, ce n’est pas vouloir à tout prix les garder chez soi où ils sont à la merci d’un accident et, bien plus, des aléas d’une histoire familiale.

Il s’agit d’assurer leur conservation dans les meilleures conditions matérielles possibles, à l’abri de toute aliénation, de permettre leur valorisation par une utilisation historique (exposition itinérante, publications, etc.), après accord des propriétaires.

Les Archives départementales lancent donc un appel à tous les détenteurs d’écrits, mais aussi de photographies ou d’objets. Si vous possédez de telles «archives» originales, contactez dès à présent les Archives départementales de l’Ariège: tél. 05.34.09.36.80, ou par courrier électronique à l’adresse archives@cg09.fr.

Source: Conseil général de l’Ariège

13/03/2013 - 18:09 | Lu: 51418 fois